Comment référencer son site e-commerce ?

Travailler le référencement naturel de son site est indispensable pour développer son chiffre d'affaires et pour faire face à la concurrence. Impossible d'atteindre ses prospects sans se consacrer à une stratégie SEO. Intégrer des liens, créer des descriptions produits pertinentes et utiliser les mots-clés les plus tapés ne sont, aujourd'hui, plus des méthodes suffisantes pour faire sortir un site e-commerce du lot. Dans cette optique, comment référencer sa plate-forme efficacement pour toucher ses cibles ?

SEO e-commerce : structurer, optimiser et soigner

Un site e-commerce bien référencé est un site bien structuré. À cette fin, le vendeur doit avoir conçu un plan de site, plus communément appelé SiteMap. Ce document est, généralement, transmis au webmaster qui se charge de réaliser le travail lié à l'indexation automatique. Suite à ce processus, les moteurs de recherche sont en mesure d'identifier correctement le contenu et de hiérarchiser les pages en fonction de leur importance.

Les produits des sites e-commerce sont illustrés par des images ; des images que la plupart des consommateurs peut visualiser par le biais de Google Images. Les photos renvoient aux plates-formes et accroissent, de fait, le nombre de visiteurs. Pour arriver à ce résultat, il est essentiel d'optimiser correctement les balises Alt des images ainsi que les balises Title. Dans le cas inverse, Google sera incapable de référencer naturellement la photo en question.

L'expérience utilisateur doit faire l'objet d'un soin tout particulier. Le vendeur devra veiller à ce que son site soit ergonomique, design, attrayant et pertinent. À cette fin, il est recommandé de prendre les pages de façon indépendante et de les travailler chacune à leur tour. Il faudra s'assurer que les descriptions réalisées sont claires, que les images sont assez nombreuses et de bonne qualité et que le bouton « Acheter » est facile à repérer.

Aussi, le taux de rebond est un critère dépendant directement de l’expérience utilisateur : le client doit rapidement trouver ce qu’il cherche car, s’il quitte prématurément le site, il augmentera le taux de rebond, un critère que Google utilise pour juger les différents sites. En outre, tous les boutons « call to action » doivent être facilement identifiables et, surtout, fonctionnels.

Notez qu'un détenteur de site e-commerce devra s'assurer que la vitesse de sa plate-forme est correcte. Des sites tels que Pingdom ou encore PageSpeed Tools permettent de vérifier cette donnée. À savoir qu'un bon site e-commerce ne doit pas mettre plus de trois secondes à charger.

Finalement, il est avisé de garder toutes ses pages en ligne, et cela, même en cas de rupture de stock. Le but : ne pas impacter le travail de référencement réalisé en amont. Dans ce type de cas de figure, il est possible de rediriger vers des produits similaires ou vers la catégorie principale du produit recherché par l'internaute.